HOMMAGE À : Alvar Aalto, Ron Arad, François Azambourg, Edward Barber & Jay Osgerby, François Bauchet, Marc Berthier, Max Bill, Ronan & Erwan Bouroullec, Andrea Branzi, Achille Castiglioni, Matali Crasset, Pierre Charpin, Joe Colombo, Michele De Lucchi, Design Gallery Milano, Florence Doléac, Marie-Christine Dorner, Sylvain Dubuisson, Nathalie Du Pasquier, Olivier Gagnère, Garouste et Bonetti, Konstantin Grcic , Alfredo Haberli, Jaime Hayon, Arne Jacobsen, Hella Jonguerius, Harri Koskinen, Shiro Kuramata, Ross Lovegrove, Enzo Mari, Ingo Maurer, Alessandro Mendini, Jasper Morrison, Marc Newson, Philippe Nigro, Dieter Rams, Aldo Rossi, Richard Sapper, Timo Sarpaneva, Borek Sipek, Ettore Sottsass, Philippe Starck, Roger Tallon, Oscar Tusquets Blanca, Martin Szekely, Tapio Wirkkala, Sori Yanagi

« Design des années ’80 à aujourd’hui » : Une collection plurielle et singulière par Sabine Sautter

Pendant 30 ans, ces objets de designers et d’architectes ont séduit, enthousiasmé, ébloui, réconforté, accompagné Sabine Sautter…

Dans le cadre du 20ème anniversaire de Design Fair Paris X Les Puces du Design, nous sommes heureux et fiers d’accueillir la collection plurielle et singulière réunie par Sabine Sautter lors des 30 dernières années et de rendre ainsi accessible à tous 250 objets de designers et d’architectes, disparus, épuisés, sortis de production ou difficiles à obtenir.

s

Avec cette façon personnelle, pour la galeriste, de rendre hommage à la communauté des designers et des architectes qui, des années ‘80 à aujourd’hui, ont été des témoins de créativité au quotidien ; nous vous permettrons aussi d’entrer dans l’intimité et la subjectivité des choix d’une collectionneuse au regard sensible et expert.

Ces objets, qui peuvent être complexes, utiles, universels… sont toujours, selon ses mots, « justes et chargés d’émotion (...) Ils parlent de civilisation et de culture, de savoir-vivre et de bien-être (...) Ils associent les dernières recherches et innovations, les matériaux durables, l’attachement à l’environnement et les savoir-faire les plus exigeants. » Ils ont été dessinés, conçus et fabriqués par les plus grands créateurs contemporains en concertation avec des marques de design, industriels et / ou artisans attentifs au regard et aux exigences du designer.

Parmi ces trésors, vous découvrirez ainsi des pièces en série limitée et des objets qui ne sont plus édités, à l’instar de ces 4 exemples :

Vase « Amnesia » - Design Andrea Branzi

Date de création : 1991 / Série limitée 50 exemplaires / Ici no 7/50 / Editeur : Design Gallery Milano (Italie) / Epuisé / Dimensions : diam. 13 x ht 28,5 cm / Matière : aluminium tourné

Le Vase « Amnesia », produit en série limitée, A42 d’Andrea Branzi. Andrea Branzi déclarait en 2009 au Journal Libération «Face à la «laideur» du monde actuel, je suis poussé à le changer en commençant par ses composants les plus petits, les objets domestiques, les produits superflus, les micro-projets fonctionnels. ». Dans cette démarche, les vases ont une place récurrente dans son œuvre et ce vase Amnesia, produit en série limitée en est une des expressions : « Savoir ajouter un cadeau à ce qui existe, une fleur, c’est vraiment fondamental. On a besoin de ce type d’attention, d’innovation, de générosité (…)» Andrea Branzi

Sculpture « Anna Harlequin » - design Alessandro Mendini.

Date de production : 1999 / Editeur : Alessi (Italie) réf. AM51 / Edition limitée à 99 exemplaires (+ 9 épreuves d’artistes) / Numéro de la pièce : 35/99 avec signature / A ce jour : tirage épuisé / En céramique / Dimensions : ht 120 x diam 30 cm

Alessandro Mendini (1931-2019) est injustement méconnu en France. Il est en effet un des principaux innovateurs du design italien et , « depuis plusieurs décennies, il est la référence faisant autorité - directement ou indirectement, par affinité ou par contraste - de la production créative et de la réflexion internationales » (Raffaella Poletti - domusweb.it, 17.04.18). Sa sculpture Anna Harlequin en céramique, illustre sa réhabilitation du décor, notamment quand il déclare : « L’objet décoré répond à sa fonction mais il transmet autre chose, qui échappe à la fonction aussi bien qu’à la théorie, et qui ne concerne plus que l’émotion immédiate ».

Chaise « Umbrella » - design Gaetano Pesce

Date de création : 1995 / Editeur : ZeroDesigno (Italie) / Sortie de production en 1999 / Matière : aluminium anodisé, propylène / Dimensions : prof. 49 x l. 45 chaise ouverte x ht 181 cm

La chaise « Umbrella » de Gaetano Pesce qui, à l’image de l’œuvre de cette figure majeure du design italien depuis les années 1960, s’éloigne du Modernisme où la beauté naît de la fonctionnalité et de l’intelligence de conception, pour s’enrichir d’une valeur artistique et, en l’occurrence, d’une pointe d’humour puisque cette chaise pliable, légère, a, à première vue, l’apparence d’un parapluie et se transforme en assise en appuyant simplement sur un bouton.

Self-vase - design Matali Crasset

Date de production : 2002 / Editeur : Deknudt Decora (Belgique) / A ce jour : épuisé

Le «Self-vase» a été conçu par Matali Crasset à la demande de Deknudt Decora, dans le cadre de Reflect ! 2002. Pour la designer, le miroir est quelque chose qui appartient au passé : «ce n’est pas quelque chose d’utile, car je ne pense pas que la connaissance du corps passe par son image.» C’est dans cet état d’esprit que la designer a proposé «un pot rempli de miroirs à main/fleurs comme autant de manières pour se regarder» comme le précise l'étiquette de l'objet.

250 OBJETS D'ARCHITECTES ET DE DESIGNERS EN VENTE DU 14 > 17 NOVEMBRE 2019

Formes archétypales, fonctions ergonomiques et rassurantes, nés d’un dessein original, tous ces objets s’expriment au-delà des frontières et des particularismes et construisent un univers à la fois ancré dans le quotidien et ouvert sur l’infini et l’imaginaire…